A l’an qui vient !

Share Button

Nous y voila. Cette bon sang de bois d’année 2011 s’achève, et côté cinoche, elle n’a pas été si mauvaise que ça. Côté blog aussi, ce fut une bonne année : la deuxième de MoovyMemory[Z] (soufflage de bougies le 22 février 2012, soyez présents), l’année de la confirmation de l’envie de poster encore et encore par ici. Pas de raison que ça s’arrête en 2012, donc.

Traditionnellement, en ce 31 décembre, les gens ouvrent des huitres et prennent de bonnes résolutions pour la nouvelle année. Personnellement, je ne suis pas très porté sur l’ostréiculture. Je me contente de la seconde option.

Aussi, de peur d’oublier toutes ces bonnes résolutions que je m’apprête à formuler, je préfère les partager avec vous, fidèles lecteurs de ce modeste coin d’Internet. Vous serez ainsi témoin de mon engagement à tenir mes engagements ! Bon sang de flûte !

Résolution n°1 : mettre à jour le blogroll. Entre les migrations de serveurs (poke FredMjg) et les oublis honteux (comment ça ? Pas de Donc Acte, de La Filmosaure, ni de Il a osé dans mon blogroll ? WTF ?), il serait temps que je dépoussière cette précieuse liste d’url que je vous invite à consulter aussi souvent que nécessaire, ça fait toujours plaisir aux copains.

Résolution n°2 : écouter plus de podcasts ciné. Ah non non, ça c’est pas possible. D’abord parce que j’ai un retard de folie sur l’écoute de Satoorn, Splitscreen, Any Given Film, Podsac, Popcorn (à ne pas confondre avec Popcorn RSP : deux podcasts ciné avec le même nom pour tromper l’ennemi ? Ils sont forts, les bougres !) et autres Casteropodes. Je vais finir par me faire tirer les oreilles par les podcasteurs et ce ne sont pas des tendres ! Et ensuite, pour que je puisse écouter TOUS les podcasts ciné, il faudrait que Any Given Film réduisent le rythme de publication de podcasts toujours aussi bons mais de plus en plus gargantuesques (en durée du moins). Je rappelle d’ailleurs à ceux qui ne l’ont pas encore écouté que le numéro spécial Saga James Bond, d’une colossale durée de 6h et de grosses brouettes, est toujours disponible.

Résolution n°3 : ne pas créer des catégories d’articles pour y publier un seul post dans l’année ! Maintenant que j’ai inauguré la catégorie « Good Book[Z] », va bien falloir que j’alimente le blog en lectures cinéma. C’est noté.

Résolution n°4 : vous parler de mes découvertes 2011. Car aussi incroyable que cela puisse paraitre, il existe d’autres excellents blogs que celui-ci. C’est dingue ! Et pendant que je peine à écrire un pauvre article par semaine (en période d’inspiration !), d’autres plus inspirés surfent la vague et vont jusqu’à rafler des récompenses hautement convoitées tout en se goinfrant de petits fours offerts par la Mairie de Paris, récompense amplement méritée, certes, mais ce n’est pas une raison, tout de même !

Résolution n°5 : voir plus de films en 2012. Ma condition de père de famille me poussant à me déplacer au cinéma de préférence pour des productions familiales, je vais devoir mettre à contribution mon oncle d’Oklahoma et ma tante de Russie pour voir les productions 2012 avant le 1er janvier 2013 ! Heureusement, mon partenaire adoré Cinétrafic (il faut savoir flatter ses partenaires adorés) est là pour me permettre de partager avec vous mon enthousiasme, suite à la vision de La défense Lincoln ou de Hell Driver … hum, non non, pas de Hell Driver finalement …

Résolution n°6 : si je me tiens à ma résolution n°5, peut-être pourrais-je finir l’année sur un Top 10 2012. Là aussi, j’ai de la marge, alors que mon camarade Eric du Blog du Cinéma passe plus de temps dans les salles obscures que dans les pubs marseillais (c’est dire s’il en bouffe, de la pellicule !) et a bien du mal à établir un Top 50 en fin d’année, je dois avouer avoir manqué quelques incontournables de 2011 : pas encore vu Drive, ni Black Swan, ni True Gritt. Sinon, j’ai vu Intouchables, ça compte ?

Résolution n°7 : venir à bout des quelques 60 heures de films, bonus et autre interactivité du coffret Blu-Ray Alien Anthologie que ma petite famille a eu la gentilesse de m’offrir à Noël. C’est la résolution la plus facile à tenir, celle-ci 🙂

Résolution n°8 : tenir les 7 résolutions précédentes.

En attendant, je vous souhaite à tous de passer un bon réveillon. Ne forcez pas trop sur les huîtres, ni sur le Chablis. Et si vous hésitez pour le programme de ce soir (entre TF3 sur son 31, Direct4 sur son 31 ou n’importe quelle chaîne sur son 31), allez plutôt télécharger légalement l’un des 11 films que j’ai exhumé de ma mémoire en 2011.

Bonjour chez vous !

Share Button

Joël

Biberonné aux prods Spielberg et John Hugues. Converti au WoodyAllenisme depuis Play It again, Sam. A usé bien des strapontins dans les années 80. A usé bien des VHS dans les années 90. A usé bien des zapettes dans les années 2000. Attaque l’usage intensif de Blu-Ray depuis peu.

You may also like...

5 Responses

  1. FredMJG dit :

    Poke poke
    Ta blogroll n’est toujours pas à jour
    ça commence bien ^^
    T’espère au fond d’une salle obscure 🙂
    Excellentes résolutions

    • joel dit :

      Normal miss, ce sont des résolutions pour 2012, laisse-moi le temps ^^
      Et pour l’invitation à se retrouver au fond d’une salle obscure, je prends aussi.

  2. Eric dit :

    Hé mon top 10, il est fait ! C’est juste qu’il faut que les autres participants au BlogDuCinéma fasse le leur avant que l’on poste ceux-ci… #teasing

    Oh, et puis il est marrant Hell Driver… Le seul film de Nicholas Cage que j’ai aimé depuis… Oulà ! ^^

    Et pour info (et être précis) : 87 films vus au ciné en 2011. Un peu plus de 7 films par mois en moyenne.
    Les pintes, je ne compte pas par contre 😉

    • Joel dit :

      Félicitations Eric, tu es notre stakhanoviste des salles obscures.
      Pour les pintes, je peux t’initier si tu veux 😉

  3. Eric dit :

    M’initier donc ? Je te rappelle que meme le rhum piment n’a pas eu raison de moi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *