Top podcast 2014. Ce que j’ouïs

podcast-2014
Share Button

« C’est bien beau de nous bassiner à longueur d’interviews avec des podcasts cinéma mais au final, si je veux écouter/voir/manger du podcast, lequel est fait pour moi ? Peux-tu me le dire enfin et étancher cette soif de savoir qui me taraude ? »

Ami (quoique impertinent) lecteur, je te remercie d’avoir posé cette question (mais je ne te félicite pas pour ce ton,  petit effronté).

Le mieux est peut être que je te présente par le menu tous les podcasts cinéma que j’écoute régulièrement. Il y en a beaucoup, je t’en ai déjà présenté certains et d’autres sont encore à découvrir. Mais l’offre est tellement vaste que tu trouveras sûrement podcast à ton pied (Diane, faites moi penser de copyrighter l’expression). Voici donc dans le plus grand désordre, ce que j’ouïs (et pas toujours avec les oreilles).

Ce que j’ouïs avec les yeux (et c’est pas simple)

podcast-aguiche-roomL’Aguiche Room : podcast vidéo (lire aussi l’interview). Parution non régulière mais toujours aussi réjouissante. Faut-il encore que je vous dise tout le bien que je pense du couple Plissken et Damouk ? Inutile, j’en ai tellement dit. La formule est simple : une bande-annonce décortiquée par les deux compères. Simple. Efficace. Fun. Bref parfait.

podcast-movies-unchainedMovies Unchained : podcast vidéo (lire aussi l’interview). Le best-of de l’actu ciné. Un podcast mensuel court, à consommer sans modération. Le plus jeune podcast de cette sélection mais un de mes chouchous (oui, on se calme les autres, vous êtes mes chouchous aussi, OK ?!). Quentin, Quentin (non, pas le même) et Fred (aka IMDB) s’installent dans les fauteuils du Trianon, posant leur postérieur respectif (sacrilège !) là où Eddy Mitchell posait le sien pour nous présenter La dernière séance (d’ailleurs, où est passée l’ouvreuse qui accompagnait M’sieur Eddy ?)

Ce que j’ouïs régulièrement

podcast-pendant-les-travauxPendant les travaux le cinéma reste ouvert : podcast audio. Oui, je dis podcast puisque c’est un des modes de diffusion de cette émission de France Inter. Elle fut un temps cantonnée à quelques épisodes quotidiens estivaux pour devenir enfin depuis la rentrée 2013 une émission hebdomadaire. On y parle cinéma en compagnie d’historiens et de critiques. On y croise parfois Laurent Vachaud (co-animateur de Cinémalt – voir plus loin). l’émission est courte (moins d’une heure) et toujours passionnante.

podcast-podsacPodsac : podcast audio et/ou vidéo parfois (lire aussi l’interview). On ne les présente plus. Les trois larrons de Podsac ont regroupé leurs blogs/podcasts respectifs pour n’en faire plus qu’un : un seul blog pour les rassembler, et dans les ténèbres les lier (ils aiment ça, les bougres !). On y parle cinéma Bis (merci Jérôme), sorties ciné (merci Fred) et on y débat dans la joie et la bonne humeur (merci Tony).

podcast-24fps24FPS : podcast audio en deux parties, avec et sans spoiler (lire aussi l’interview). Dans les épisodes classiques, Jérôme et Julien débattent sur un film venant de sortir. Ils débattent pendant 4h. Jusqu’à ce que mort s’ensuive. Puis, la semaine d’après, ils remettent ça. Et pendant 4h, tu ne t’ennuies pas une seule seconde. Pour ceux qui ont peur d’être spoilés, un signal sonore à mi-épisode indique qu’il est temps d’arrêter d’écouter. Ils vous bichonnent, les petits gars de 24FPS, vous avez vu ça ?

podcast-bomcastBOMCast : podcast audio bi-mensuel d’environ 1h40 (lire aussi l’interview). Ils sont nombreux (6 dans l’équipe) et ils te parlent de l’actu ciné, des sorties Blu-Ray, de tous les cinémas (et ça c’est cool). Et ils finissent chaque épisode par la rétrospective de l’oeuvre d’un cinéaste.

 

 

podcast any given filmAny Given Film : podcast audio sans durée limitée mais a parution régulière (lire aussi l’interview). A côté des épisodes hebdos parlant de bande-annonces et de films (sorties ciné, mais pas que), on trouve de tout : des interviews, des commentaires audio (à écouter, même sans avoir vu le film) et même une coupe du monde du cinéma.

Ce que j’aimerais ouïr plus souvent

podcast cinemaltCinémalt : podcast audio. 10 épisodes parus à ce jour. Un épisode enregistré au dernier festival de Gérardmer devrait sortir … un jour ?! En attendant, allez vous régaler avec les 10 premiers opus. Pourquoi Cinémalt ? Parce qu’on y parle cinéma en y dégustant du pur malt. Ce qui donne parfois des fins de podcast rock’n roll.

podcast castéropodesLes castéropodes : podcast audio à diffusion … aléatoire ? Pourquoi castéropodes ? Parce qu’ils marchent sur le ventre, pardi ! D’un point de vue technique, on se rapproche plus d’une émission de radio (avec quelques invités à la clef) que d’un podcast amateur. Le ton, lui, est toujours détendu, convivial. On y commente l’actu ciné en notant les films à grand coup de coquilles et parfois de limaces.

podcast ciné-fuzzCinéfuzz : podcast vidéo devenu audio puis redevenu vidéo ET audio dernièrement. Bref, tu as le choix : tu les regardes ou tu les écoutes. Mais dans les deux cas, tu te régales.

podcast instant critiqueInstant Critique : podcast audio mais pas que. Puisque Quentin – encore un ! – présente aussi un podcast vidéo. Je vous laisse aller jeter un œil par ici (lire aussi l’interview). Emission à parution irrégulière mais à contenu jouissif. Chaque épisode est centré sur un débat pointu (la science-fiction post 2010, par exemple) qui débouche toujours sur des échanges alertes et sans aucune mauvaise foi … quand tout le monde est d’accord !

podcast splitscreenSplitscreen : le caviar du podcast audio (lire aussi l’interview). Les profanateurs de sub-culture nous ont définitivement envahis. Nous sommes leurs esclaves, leur chose. Ils peuvent nous raconter pendant des heures entières des anecdotes sur le tournage d’Alien ou de La Mouche et nous les écoutons religieusement. Donnez-nous aujourd’hui notre Splitscreen quotidien. Sauf que le podcast n’est pas quotidien. Ce qui me navrera toujours …

podcast satoornSatoorn : podcast audio (lire aussi l’interview). Parution irrégulière mais c’est pas grave, on les aime et on attend toujours le prochain avec impatience. Vivian, Fred (quoi ? Le Fred de Movies Unchained ? Encore lui ?!), Amandine, Eléonore et Paul nous parlent de tous les films qu’ils ont vu. Cela permet d’avoir un point de vue sur les principales sorties. Gros avantage : les goûts des intervenants fait qu’on y parle autant de films français que de cinémas du monde entier. On ne reste pas bloqué dans la culture pop-corn et le blockbuster et c’est très rafraîchissant. Rappelons aussi que les satoorniens sont un peu les parrains de la rubrique Podcast du mois puisque Vivian a été le tout premier à répondre à mes insatiables questions.

Les plus observateurs d’entre vous (oui vous deux, là-bas, au fond) auront noté que cette longue liste se compose de deux sortes de podcasts : ceux dont les podcasteurs m’ont accordé une interview (que leur descendance soit bénie) et ceux qui creusent ceux que j’espère un jour recevoir dans ce si douillet canapé de MoovyMemory[Z] qui a vu passer tant d’augustes fessiers. Je vous laisse, donc. J’ai encore quelques interviews à préparer afin d’achever cette tâche.

Si tu animes un podcast cinéma, que tu ne te retrouves pas dans cette liste, laisse un commentaire. J’ai encore du temps pour écouter plein d’autres choses.

Et pour le grammar nazi qui serait tenté de troller, l’utilisation du passé simple au lieu du passé composé dans le titre de cet article n’est absolument pas fortuite. La beauté du titre avant tout, que diable !

Share Button

Joël

Biberonné aux prods Spielberg et John Hugues. Converti au WoodyAllenisme depuis Play It again, Sam. A usé bien des strapontins dans les années 80. A usé bien des VHS dans les années 90. A usé bien des zapettes dans les années 2000. Attaque l’usage intensif de Blu-Ray depuis peu.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *